Comment composer une jardinière ?

Une bonne jardinière qui associe de belle manière toute sorte de plantes suspendue à votre balcon épatera toujours vos voisins. Avec leurs bacs à fleurs colorés, elles constituent également un décor idéal pour rafraîchir votre terrasse. Mais comment composer une jardinière ?

Le choix de la plante

Avoir une jardinière, suspendue ou installée à la terrasse nécessite un minimum de connaissance, notamment sur les règles de base pour accorder les couleurs et les végétaux. La plante est l’élément le plus important pour composer une jardinière. Il est donc nécessaire de bien choisir le type de plante que l’on veut y mettre. Choisissez vos fleurs préférées. Vous pouvez, à titre d’exemple, opter pour les géraniums surnommés souvent roi des balcons. Il s’agit d’une plante vigoureuse et florifère originaire d’Afrique du Sud qui résiste donc à la sécheresse, mais s’adapte parfaitement au climat européen. Ils fleurissent notamment à partir du mois de mai et continuent jusqu’à l’arrivée des premières gelées. Le pétunia est aussi une plante très prisée sur les terrasses et les balcons. Il s’agit de plantes avec des variétés à la fois retombantes et buissonnantes qui peuvent constituer de véritables cascades de fleurs sur son emplacement.

Bien préparer les bacs

Bien sûr, il existe également de nombreuses autres plantes que vous pouvez utiliser dans votre jardinière, le choix dépend des envies de chacun. Mais avant de les planter dans vos pots, il est important de les préparer afin de mieux accueillir les végétaux. Choisissez donc des bacs en fonction des besoins de la plante. Elles ne pousseront qu’avec un bon volume de terre. En premier lieu, peu importe le matériau avec lequel le pot a été réalisé, il est important qu’il ait des trous pour évacuer de l’eau. Fixez-le aussi bien pour éviter tout risque d’accident. Vous pouvez à présent rajouter des billes d’argiles qui aideront beaucoup vos plantes lors des arrosages. L’eau s’y infiltre bien, ce qui permet un drainage parfait. Ajoutez-y ensuite le terreau de manière homogène.

Se préparer à la plantation des plantes

La dernière étape consiste à composer une jardinière. Pour que la composition soit harmonieuse, veillez à ce que les plantes soient de couleurs vives tout en évitant de juxtaposer les couleurs. Varier les formes permettra aussi d’avoir une meilleure esthétique. Vous pouvez donc y mettre de petits légumes, des fraisiers, des plantes aromatiques ou encore des végétaux utilisables en cosmétiques. Pour les planter dans la jardinière, vous devez retirer la plante de son godet avant de la planter dans la terre. N’oubliez pas d’humidifier les racines. Vous pouvez ensuite planter vos végétaux dans le terreau et finir le travail en arrosant abondamment.

Comment initier les enfants au jardinage ?
10 plantations à semer ou planter en mai